Pourquoi mettre du placo ?

placo

Publié le : 20 septembre 20215 mins de lecture

Le placo ou placo-plâtre est un matériau très utilisé dans le domaine du bâtiment. En plus de la simplicité de pose, le prix du placo est également très abordable. La plupart du temps, on l’emploie pour la création de cloisons intérieures, mais sa légèreté le rend aussi idéal pour la réalisation de faux-plafond ou l’aménagement des combles. Si vous envisagez des travaux, voici un guide pour vous aider dans vos premiers pas avec ce matériau.

Tout savoir sur le placo

Le placo est composé de plâtre coulé entre deux cartons recyclés ce qui permet d’obtenir une plaque légère et solide. Grâce à son procédé de fabrication, on peut également l’appeler placo-plâtre ou plaque de plâtre, d’ailleurs le terme placo désigne en réalité une marque, et non le matériau lui-même. Quoi qu’il en soit, les plaques servent particulièrement pour les aménagements intérieurs notamment pour la création de cloisons, de doublages ou de plafonds.

Actuellement, le placo se présente comme une solution à la fois économique et rapide. En effet, il s’avère très simple à mettre en place ainsi, le prix des travaux de placo reste accessible à tous les budgets. De plus, le chantier ne dure pas plus d’une semaine, ce qui représente un avantage considérable si vous souhaitez réaménager un local que vous occupez.

Le placo-plâtre possède également une excellente résistance par conséquent, il peut servir pour différentes utilisations. Selon la structure à créer, il est important de choisir la bonne épaisseur et la bonne taille des plaques. Le support BA13 (épaisseur 13 mm) est le plus recommandé, car il s’adapte à la plupart des projets. Pour connaître d’autres dimensions, vous pouvez visiter cette page.

Quels sont les avantages des cloisons en placo ?

Pour connaître le coût de pose du placo, il faut d’abord déterminer la technique utilisée pour l’aménagement. Sachez en effet qu’il existe deux sortes de cloisons en placo à savoir alvéolaires et sur ossature.

Les cloisons alvéolaires sont constituées de panneaux en plaques de plâtre collées en usine et prêtes à être montées. Elles ont l’avantage d’être légères et simples à poser de ce fait, on l’utilise le plus souvent en rénovation. Cette solution permet aussi de réduire la charge supportée par le plancher dans le cadre d’un aménagement de combles par exemple. Pour finir, elles sont bon marché et rapides à mettre en œuvre.

Les cloisons sur ossatures, quant à elles, sont composées de plaques de plâtre disposées sur des rails qui servent à fixer la structure au sol. Cette technique s’avère très efficace pour la création d’une séparation dans une pièce. Économiques et rapides à installer, les cloisons sur ossature sont très pratiques puisqu’elles permettent également la mise en place d’une isolation. Bien entendu, le prix d’une cloison en placo peut être plus élevé que les modèles alvéolaires. Ceci dit, vous pourrez choisir des matériaux ayant subi un traitement spécifique pour garantir la longévité des séparations (plaques hydrofugées, plaques coupe-feu, plaques perforées…).

Pose de cloison en placo : contactez un professionnel

Même si la création d’une cloison, ou de toute autre structure, en placo semble assez simple, il est toujours recommandé de confier les travaux à un plaquiste qualifié pour éviter les défauts de conformité. Ce dernier pourra assurer une pose respectant les règles de l’art de plus, il vous proposera une garantie pour les travaux réalisés.

Pour choisir le professionnel à engager, pensez à demander un devis auprès de 2 ou 3 prestataires afin de connaître les tarifs des plaquistes (horaires ou forfaitaires, pose et fourniture de matériau, etc.). Comparer ensuite les différentes offres en tenant compte de l’expérience de l’artisan, de ses qualifications, mais aussi des services et des assurances qu’il propose. Pour finir, mieux vaut engager un professionnel situé près de chez vous. Ainsi, vous pourrez économiser sur les frais de déplacement. 

Plan du site