Pourquoi choisir une PAC associée à des radiateurs à Toulouse ?

PAC associée à des radiateurs

Publié le : 04 novembre 20216 mins de lecture

Pour remplacer son ancienne chaudière au fioul, il n’y a rien de mieux que d’opter pour une pompe à chaleur air eau. La PAC est une excellente solution de chauffage et convient idéalement à alimenter les radiateurs sur une longue durée. Le fait de choisir d’associer la PAC et les radiateurs à la maison présente de nombreux avantages. Cela promet un chauffage performant et permet aussi de profiter des aides financières de l’État. Pour un tel projet d’installation, il est recommandé de faire appel aux services d’une entreprise certifiée RGE.

Comprendre le fonctionnement d’une PAC associée à un radiateur

En matière de système de chauffage central, la pompe à chaleur s’avère la plus utilisée. La PAC est remarquable par son coût de fonctionnement faible et par son entretien moindre. Pour les nouvelles constructions, elle est la plus performante des systèmes de chauffage. Vous pouvez choisir de la raccorder à un système de chauffage par le sol ou à des radiateurs de pompe à chaleur. Il faut tout simplement miser sur les radiateurs de bonne taille pour un résultat satisfaisant. En effet, la pompe à chaleur air eau est la PAC la plus populaire. Son fonctionnement est simple. L’appareil ingère les calories dans l’air grâce à un fluide frigorigène qui augmente en température quand il est comprimé. La chaleur ainsi provoquée est transmise dans le circuit de chauffage vers les radiateurs. C’est comme cela que la PAC et les radiateurs fonctionnant ensemble produisent de la chaleur. Vous en saurez plus sur un site spécialisé comme energie-occitane.fr. Sachez qu’il existe des PAC qui produisent de l’eau chaude sanitaire. Ce qui vous évite d’utiliser du chauffe-eau. Or, il y a aussi des modèles réversibles qui assurent le rafraîchissement outre le chauffage.

Le type de radiateur à choisir et à associer à une PAC

Savoir choisir le type de radiateur à associer à une PAC est primordial. Vous devez faire le choix en fonction du type de pompe à chaleur installée chez vous. Pour les constructions nouvelles, il est plus avantageux d’opter pour de la pompe à chaleur radiateur basse température. Mais, pour des constructions anciennes, l’idéal est de choisir un radiateur à haute température. Il est à noter que la différence entre ces radiateurs est la température de l’eau du chauffage central. L’eau qui circule dans un radiateur basse température est de 30 à 55 °C. Tandis que la température de l’eau dans un radiateur à haute température peut atteindre les 85 °C. Quoi qu’il en soit, gardez en tête que l’équipement basse température propose plus de confort et d’efficacité. En plus de cela, il garantit une énorme économie d’énergie dans votre maison. Ce qui induit que la PAC associée à des radiateurs de basses températures est la solution la plus conseillée. Il s’agit d’ailleurs du système de chauffage le plus prisé des propriétaires de maisons neuves actuelles.

Jouir d’un système de chauffage performant

Il est très profitable d’associer une pompe à chaleur radiateur à Toulouse. C’est une bonne décision qui promet de bons résultats. Le remplacement d’un ancien système de chauffage et la pose d’un nouvel équipement sont d’ailleurs conseillés par les professionnels. L’idée est d’associer la PAC à un radiateur ou à un plancher chauffant. Sur ce, vous jouissez d’un système plus performant que jamais. La chaleur est distribuée de façon plus adéquate, et cela, à une température basse. Tous les occupants de la maison peuvent, par la suite, profiter d’un confort thermique inédit. Ils jouissent aussi d’une bonne chaleur vivable, quelle que soit la saison. Pour bénéficier de cet atout même aux étages supérieurs, il faut un système plancher chauffant et un radiateur de bonnes dimensions.

Profiter des aides financières de l’État

Le fait d’associer la PAC à des radiateurs vous permet de profiter de différentes aides financières. Certes, pour que cela soit possible, il faut contacter un artisan RGE pour effectuer les travaux d’installation. Parmi les appuis financiers que bénéficient ceux qui réalisent une rénovation énergétique s’affiche la prime énergie. Une aide financière à jouir lorsque vous effectuez le replacement de votre ancien système de chauffage par une PAC. Puis, les aides de l’Anah qui sont actuellement ouvertes à tous les ménages, sous conditions de revenus. Si vous optez pour l’association de PAC à des radiateurs, vous bénéficiez d’un taux réduit de TVA. Bien évidemment, les travaux doivent permettre une optimisation de l’efficacité énergétique de votre maison. L’intervention d’un professionnel RGE demeure fondamentale pour être éligible à cette aide. Il est à noter que la prime conversion chaudière est une aide octroyée aux ménages qui réalisent une rénovation énergétique. Son but est d’inciter les gens à choisir une solution de chauffage plus économique et plus écologique. C’est-à-dire, la mise en place d’une pompe à chaleur à la place d’une chaudière au gaz ou au fioul. Le type de chauffage le plus recommandé de nos jours, ayant des impacts positifs aux occupants et à l’environnement.

Plan du site