La comptabilité du micro-entrepreneur : Quel logiciel choisir ?

La comptabilité du micro-entrepreneur

Publié le : 20 septembre 20214 mins de lecture

Avant de se lancer dans l’achat d’un logiciel de comptabilité, bon nombre de micro-entrepreneurs se posent la question sur le logiciel qu’ils vont choisir pour la gestion comptable de leur entreprise. Mais avant d’acheter un logiciel, il convient de définir l’étendue de ses besoins et le périmètre de ses obligations fiscales et comptables.

Quel logiciel comptable choisir pour une micro-entreprise ?

Avant de choisir un logiciel de comptabilité pour auto-entrepreneur, le micro-entrepreneur doit prendre connaissance de ses obligations légales en matière de comptabilité et de fiscalité.

En tant que micro-entrepreneur, vos écritures comptables ne sont pas à enregistrer dans des journaux spéciaux. Vous n’avez pas à produire de bilan comptable c’est-à-dire le compte de résultat, le bilan et l’annexe. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de vous procurer d’un logiciel de comptabilité pour auto-entrepreneur complet permettant la saisie des pièces comptables et l’établissement des comptes annuels.

Même principe en matière de fiscalité, en tant que micro-entrepreneur, vous ne devez pas déposer de déclaration de résultats et annexes. Vous êtes seulement tenus de faire une déclaration du chiffre d’affaires selon la période que vous choisissez : annuelle, trimestrielle ou mensuelle. C’est à partir de la déclaration des recettes qu’on calcule vos impôts et vos cotisations sociales.

À parcourir aussi : Conseils pour choisir un logiciel d'expertise comptable

Définition des besoins d’un micro-entrepreneur pour le choix d’un logiciel

Le micro-entrepreneur a intérêt à choisir un logiciel de comptabilité pour auto-entrepreneur qui peut répondre aux besoins suivants : gestion des stocks ; établissement et édition des factures et des devis ; si vous êtes soumis au régime d’imposition à la TVA, choisissez un logiciel qui associe un taux de TVA à chaque transaction. En tant que statut de micro-entreprise, vous êtes obligé de tenir une comptabilité de trésorerie qui repose sur vos flux entrants et sortants de la banque. Le logiciel comptable à acheter génère automatiquement les flux bancaires et l’ensemble des écritures comptables dont le registre des recettes et des dépenses. Éventuellement, le micro-entrepreneur a besoin d’éditer ses tableaux de bord. On n’a pas besoin des autres fonctionnalités du logiciel de comptabilité. Si vous achetez un logiciel de comptabilité complet, vous pouvez désactiver les autres fonctionnalités qui ne vous intéressent pas.

Si vous exercez une activité de production ou de négoce, vous avez intérêt à connaître l’état de vos stocks en temps réel afin d’éviter la rupture de stock. Si vous exercez une activité de prestataire de service, vous n’avez pas besoin du logiciel de gestion de stocks.

À parcourir aussi : Logiciel de facturation : les bonnes raisons de l'utiliser

Détermination du budget et gain du temps

Avant de choisir un logiciel de comptabilité pour auto-entrepreneur, le micro-entrepreneur doit définir d’avance la somme à dépenser pour l’achat du logiciel. Avant de prendre la décision, faire une comparaison de prix et acheter le logiciel qui répond à vos besoins. Avant l’achat, il vous est conseillé de faire un test. Choisissez le logiciel en version de test gratuit utilisable pendant un certain moment.

Le logiciel de comptabilité vous permet de gagner beaucoup de temps sans faire de ressaisie pour la déclaration de la TVA. Les montants collectés et déductibles sont calculés automatiquement.

Plan du site