L’assurance pour trottinette électrique est-elle obligatoire ?

trottinette électrique

Publié le : 20 septembre 20216 mins de lecture

Une trottinette électrique est un engin de locomotion terrestre qui fonctionne avec un moteur et une batterie. Elle possède le statut de véhicule à moteur, comme une moto, une voiture ou un camion. Assurer sa trottinette électrique est l’unique moyen pour être indemnisé en cas de blessures et protéger son moyen de déplacement. Les assureurs proposent une large sélection de formules d’assurances pour trottinette électrique. Cette offre a été conçue par les bancassureurs ou les assureurs automobiles historiques. Mais comment bien choisir votre couverture tout en évitant les écueils ? Et combien coute une assurance pour trottinette electrique ?

Assurance trottinette électrique : quelles obligations ?

La trottinette électrique est généralement assurée par un contrat spécifique deux-roues si sa vitesse maximale est supérieure à 25 km/heure. Ce véhicule à moteur dispose en effet d’une autonomie comprise entre 20 et 25 kilomètres. Mais l’assurance trottinette electrique est-elle obligatoire ? Pour les engins circulant à moins de 25 km/heure, la responsabilité civile (RC) est obligatoire. Pourtant, les autres garanties sont très conseillées afin de protéger votre moyen de locomotion contre les dommages, le vol ainsi que vos blessures en cas d’accident. Notez que certaines assurances habitation couvrent toutefois les nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI) contre le vol qui a eu lieu dans votre domicile.

Pour les trottinettes électriques qui roulent à plus de 25 km/heure, la souscription d’une assurance est vraiment essentielle. Pourtant votre assurance habitation ne suffit pas. Vous devrez au moins couvrir votre trottinette en RC. Cette garantie dédommage les tiers en cas de sinistre causé par votre engin. Sachez que si vous ne garantissez pas votre trottinette électrique au moins en responsabilité civile, vous risquez une peine de travail d’intérêt général, mais également une amende, ou encore une interdiction de conduire certains véhicules à moteur. Votre permis de conduire sera aussi suspendu. Vous souhaitez assurer votre véhicule de déplacement. Cliquez ici pour connaître le tarif assurance trottinette electrique que les assureurs vous proposent.

Différentes formules d’assurance pour trottinette électrique

Les assureurs proposent actuellement plusieurs formules d’assurance pour trottinette électrique. On peut citer notamment l’assurance pour trottinette électrique GMF, assurance MAIF, assurance Macif, assurance AXA, assurance Matmut, assurance Generali, assurance crédit agricole, etc. L’assurance GMF propose uniquement les garanties de base telles que la responsabilité civile, la défense pénale et le recours en cas de sinistre ainsi que l’insolvabilité des tiers. Elle ne couvre pas votre engin. Elle prend en charge notamment l’indemnisation de vos dépenses de santé, de vos blessures et vos pertes de revenus. La garantie vol des assurances pour trottinette électrique est souvent proposée dans les formules les plus couvrantes ou en option. Pourtant, elle est très importante en zone urbaine, car les disparitions de trottinettes sont beaucoup plus nombreuses.

D’autres assurances offrent plusieurs niveaux de garanties comme RC seul, RC et dommages, RC et vol-incendie, équipements du conducteur, contrat tout risque… Ainsi, il est toujours possible de souscrire un contrat de couverture plus complet qui inclut de nombreuses garanties (garanties catastrophes naturelles et technologiques, vol avec agression, terrorisme, dommages en cas de collision, etc.). Notez que le prix assurance trottinette electrique dépend totalement du nombre de garanties que compose la formule d’assurance.

Assurance trottinette électrique : quelles sont les exclusions ?

Il y a toujours des exclusions légales sur les assurances pour trottinettes électriques. Sachez que si vous roulez sous l’emprise de stupéfiants ou encore en état d’ivresse, vous n’êtes pas indemnisé en cas d’accident. Vous ne recevrez également aucune indemnisation si vous n’avez pas respecté le Code de la route (non-respect d’un panneau-stop ou d’un sens interdit, etc.). Il en est de même pour le véhicule individuel utilisé par deux personnes en même temps, pour le conducteur qui ne met pas de casque ou moins de 12 ans.

D’ailleurs, il y a des exclusions liées à chaque contrat d’assurance. La majorité des assurances ne garantit pas les objets que vous transportez lors de l’accident dans le cas où vous n’auriez pas souscrit une garantie pour équipements. Elles ne couvrent pas aussi le vol sans effraction, les trottinettes de location, la panne du véhicule ainsi que les engins qui roulent à plus de 25 km/heure.

Les tarifs des assurances pour trottinette sont assez abordables. Utilisez le comparatif assurance trottinette electrique afin de dénicher les meilleures couvertures à des prix attractifs.

Comment souscrire une assurance pour trottinette électrique ?

Souscrire une assurance pour trottinette électrique reste le meilleur moyen de protéger votre véhicule de déplacement et de profiter d’une indemnisation en cas d’accidents. Notez que l’assurance en responsabilité civile pour votre trottinette électrique est votre seule obligation. Elle est généralement proposée par tous les assureurs. Optez plutôt pour une assurance intégrale si vous utilisez votre engin comme moyen de déplacement privilégié pour faire vos trajets quotidiens. En plus de la responsabilité civile, du vol et des dommages corporels, l’assurance multirisque couvre l’incendie, les dommages tout accidents ainsi que les catastrophes naturelles et technologiques.

Vous devez cependant bien examiner les exclusions et les plafonds d’indemnisation avant de faire votre choix. Votre souscription peut s’effectuer par téléphone, en agence ou encore en ligne. Pour souscrire, vous devez fournir quelques justificatifs tels que les papiers d’identité, la facture d’achat de votre trottinette et un RIB.

Plan du site