Décrocher son premier emploi dans la secteur informatique

informatique

Les sociétés œuvrant dans le secteur du numérique ont besoin de nouvelles compétences avec une bonne expérience professionnelle pour faire face aux innovations que connait ce secteur. Malgré les multiples demandes, les dirigeants de ces entreprises n’arrivent souvent pas à trouver la main-d’œuvre compétente capable de répondre efficacement et dans l’immédiat aux besoins de leur entreprise. Le Village de l’Emploi (VDE) a été créé dans l’optique de concilier les offres et les demandes. Quel est l’objectif principal de cette structure ?

Village de l’Emploi : un programme élaboré pour répondre aux besoins des jeunes

Pour se faire une place dans une entreprise d’envergure en France, le postulant doit forcément justifier d’une expérience de plus d’un an dans son domaine d’activité. Dans leurs recherches d’emploi, les jeunes doivent donc se tourner vers les structures spécialisées afin d’acquérir cette expérience après l’obtention d’un diplôme. Ayant compris cette réalité, les acteurs du Village de l’Emploi offrent aux nouveaux diplômés un accompagnement personnalisé afin de permettre à chacun d’eux de consolider ses acquis. Le programme couvre 3 à 9 mois. Durant cette période, les professeurs spécialisés dans un métier donné transmettent aux lauréats les compétences inhérentes à leur métier de choix.

Afin que les compétences transmises aux adhérents soient adaptées aux besoins des entreprises, les acteurs ont engagé des experts spécialisés dans le placement d’employé. Ceux-ci sont chargés d’étudier le marché de l’emploi afin d’identifier les besoins récurrents des entreprises des services du numérique (ESN). Cela permet aussi aux apprenants d’être opérationnels au bout des 9 mois. Par ailleurs, pour permettre aux lauréats de vanter leur mérite aux recruteurs à travers leur curriculum vitae (CV), des experts coachs spécialistes de la communication écrite et orale leur montrent les éléments clés de cette pièce. Il s’agit d’un atout pour la recherche d’emploi. La structure garantit également un environnement propice au bon déroulement des séances de cours. Elle est équipée de plus de 700 postes tous connectés avec une connexion à haut débit. Si vous êtes jeune en quête d’un emploi, vous pouvez vous renseigner sur le village de l’emploi avis.

Comment le VDE garantit-il un meilleur emploi aux jeunes diplômés ?

Grâce à l’efficacité de sa méthodologie unique, vous pouvez avoir la certitude d’acquérir des compétences spécifiques à votre métier de rêve. Chaque année, le programme est amélioré pour être adapté aux nouvelles exigences de l’informatique. Le programme est décliné en deux grandes étapes à savoir : l’accélérateur de mise en emploi et l’accélérateur de carrière d’envergure. L’étape 1 se focalise sur les principales compétences opérationnelles dont vous aurez besoin pour exercer convenablement votre profession. C’est donc au cours de cette étape que les experts techniques vous lèguent le savoir-faire et l’expertise adéquats. Elle vous permet d’obtenir une double compétence (technique et fonctionnelle) afin d’être opérationnel et efficace dès le début de votre carrière.

Pour vous permettre également d’intervenir sur de grands projets, les formateurs vous montrent la démarche projet via un axe projet inclus dans ce programme. Cette démarche est axée sur le travail en équipe et vous permet de découvrir les différents profils susceptibles d’intervenir sur un projet portant sur le secteur numérique. Elle vous permet aussi de connaitre le rôle de chaque intervenant. Pour vous amener à communiquer aisément avec vos collaborateurs, les experts en coaching vous enseignent les techniques de communication. Cela vous permet donc de vous familiariser avec le vocabulaire propre à votre domaine d’activité. Vous apprenez aussi l’usage des outils techniques. À ce niveau, les lauréats non-informaticiens étudient uniquement les outils clés spécifiques à leur métier. En revanche, les profils informaticiens approfondissent leur connaissance en étudiant des outils complémentaires. À la fin de cette étape, les apprenants sont assez outillés pour lancer leur carrière. Les spécialistes des questions de l’emploi les accompagnent jusqu’à la signature de leur premier contrat d’embauche. Au cours de la deuxième étape, ils demeurent également à vos côtés pour s’assurer de votre évolution. Cette étape se déroule généralement chez un employeur partenaire de la structure.

Comment financer votre cursus d’apprentissage ?

Faute de moyen financier, certains jeunes ne parviennent pas à souscrire à une structure spécialisée. Pour permettre à tous les jeunes diplômés de bénéficier de son programme, les acteurs du Village ont misé sur des accords de partenariats. Les dirigeants des sociétés exerçant dans le domaine de l’informatique prennent en charge les frais de formation des lauréats désireux de travailler dans leur entreprise au terme de la formation. Ces derniers peuvent donc suivre gratuitement la formation. À l’issue de leur parcours, ils signent un contrat de chantier assimilé à un CDI (Contrat à Durée Indéterminée) qui dure trois ans. Cela vous permet d’occuper un poste en tant que cadre confirmé et travailler aux côtés des professionnels expérimentés. Au cours de ces trois années, le contact est toujours maintenu entre les acteurs du centre et les lauréats. Vous pouvez donc solliciter l’aide des formateurs techniques ou coachs en cas de besoin. Généralement, les experts techniques fournissent aux apprenants des supports techniques pouvant les guider dans la conduite des projets. À la fin de la durée de votre contrat, vous pouvez le renouveler si vous vous mettez d’accord avec votre employeur. Le centre offre également aux lauréats la possibilité de payer eux-mêmes les frais de formation. Ceux qui privilégient cette option ne sont plus obligés de signer un contrat d’embauche avec une entreprise affiliée au Village. Ils peuvent s’engager directement avec n’importe quelle société.

À qui est destiné le programme du VDE ?

Compte tenu des compétences techniques qu’exigent certains métiers de l’informatique, les jeunes diplômés croient souvent que tous les métiers de ce secteur sont réservés uniquement aux informaticiens. Il faut préciser que certaines spécialités de l’informatique sont adaptées à la fois aux profils scientifiques et littéraires. Les portes de ce centre sont donc ouvertes à tous les jeunes diplômés. Les lauréats ayant un profil littéraire sont généralement orientés vers le métier d’assistant à maîtrise d’ouvrage (AMO) qui n’exige pas de compétences techniques particulières. En revanche, ceux diplômés dans une filière scientifique ou technique sont orientés vers les spécialités qui nécessitent une connaissance technique avancée. Le programme élaboré par les initiateurs de cet organisme est assez détaillé et la méthodologie adoptée a fait déjà ses preuves. Le niveau requis pour intégrer ce centre est le BAC+2.

Quelles sont les formations proposées par le Village ?

Spécialisé dans le domaine de l’informatique, le programme de cet organisme porte sur les cinq métiers considérés comme pourvoyeurs d’emploi dans le secteur. Il s’agit entre autres de :

  • L’assistance à maîtrise d’ouvrage : plus adaptée aux profils littéraires, cette spécialité a pour finalité de former des professionnels pour le secteur tertiaire (grande distribution logistique, finance, banque et assurance) ;
  • L’informatique décisionnelle ou business intelligence (BI) : réservée aux lauréats diplômés en mathématique, en statistique et en informatique, la BI facilite la prise de décision au sein des organisations. L’expert en BI est recruté par les agences de marketing relationnel, les opérateurs de téléphonie mobile, des banques et bien d’autres ;
  • L’informatique industrielle : elle est focalisée sur les automates utilisés dans les usines de production. Cette branche de l’informatique intervient dans divers domaines d’activité (la mécanique, l’électronique, l’architecture, la médecine ou autres) ;
  • Les NTD (Nouvelles Technologies et Développement) : recommandée uniquement aux ingénieurs informaticiens, elle est axée sur la conception et le développement des progiciels ;
  • Le système de la production et d’exploitation : adaptée aux profils scientifiques, cette spécialité débouche sur les métiers de technicien, de consultant, ou d’analyste en production.

Publié le
Catégorisé comme Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *