Contrôle médical des arrêts maladie : faire appel à une société spécialisée

Contrôle médical

Publié le : 23 novembre 20214 mins de lecture

L’absence pour maladie reste une préoccupation majeure pour les entreprises. Au cours de la dernière décennie, la plupart des gouvernements de l’UE ont mis en œuvre une législation qui modifie les paiements de sécurité sociale pour la période initiale d’absence pour maladie. Cela a eu pour effet de transférer le coût initial de l’absence de maladie du contribuable à l’employeur. Il est donc devenu primordial pour les sociétés de contrôler les arrêts maladie. Pour s’alléger de cette tâche le recours à des prestataires externes est une solution.

Le phénomène complexe de l’absence pour maladie

L’absence pour maladie est un phénomène complexe qui est fortement influencé par des facteurs autres que la santé, d’où la nécessité du contrôle médical. La décision de reprendre le travail après une absence pour maladie sera liée aux conditions de travail réelles et perçue, aux exigences professionnelles et aux pressions économiques causées par la perte de revenus (pour l’individu) et la perte de productivité (pour l’organisation). Il existe également d’autres facteurs qui agissent au niveau individuel, tel que les croyances de la personne en matière de santé. Lors d’un contrôle médical d’arrêt maladie, il est souvent nécessaire d’évaluer le comportement de l’employé face à la maladie, sa motivation à participer et sa satisfaction au travail, car cela joue un rôle dans ce processus de prise de décision.

À parcourir aussi : Comment saisir les prudhommes en ligne ?

Gestion des présences au sein des entreprises

La gestion des présences au travail est toujours une responsabilité hiérarchique. La plupart des documents d’orientation sur la gestion des présences soulignent l’importance d’avoir une solide politique. Cette dernière définit clairement, pour les gestionnaires et le personnel, ce qu’est l’absence pour maladie, quand elle peut être prise, comment et quand elle doit être signalée et enregistrée. Ainsi, si vous faites appel à une société spécialisée pour le controle medical arret maladie, vous devez clarifier avec elle les mesures à prendre pour gérer l’assiduité au niveau individuel. Cela commence souvent par avoir un dossier individuel de présence (ou d’absence) contenant des informations sur la fréquence et la durée des absences sur une période de temps définie, souvent un an. La fiche individuelle peut également permettre de rattacher les périodes d’absence aux jours de la semaine de prise d’absence pour maladie, ou à d’autres.

À parcourir aussi : DSN : comment déclarer les charges sociales ?

Contrôle médical : pour lutter contre l’absentéisme

L’absentéisme figure parmi les postes les plus coûteux pour l’entreprise : en moyenne, cela représente 1 % de la masse salariale. Par ailleurs, les absences répétées ou trop longues créent une désorganisation au niveau de la production et des services. À cela s’ajoutent les coûts indirects, comme les formations des intérimaires, la gérance des arrêts de travail, l’image de la société …

Pour ces raisons, faire appel à un service externe de contrôle médical présente plusieurs avantages, notamment si l’entreprise relève de nombreuses absences injustifiées de ses employés. Dans d’autres cas, le controle medical arret maladie à répétition peut aboutir sur une réorientation du traitement à attribuer à l’employé. Cependant, il faut respecter les réglementations spécifiques aux procédures de contrôle médical, un autre intérêt de confier le travail à un spécialiste.

Plan du site