Comment organiser les obsèques de votre proche disparu ?

Organiser les obsèques

Publié le : 18 août 20226 mins de lecture

Après la mort d’un proche, les personnes peuvent se sentir désemparées face aux démarches juridiques, matérielles et administratives. Il est donc nécessaire d’organiser une cérémonie en quelques jours, en respectant la volonté du défunt, conformément aux vœux les meilleurs, s’il a exprimé sa volonté, ou s’il n’y a pas de projet. Choix du caractère de cérémonie, crémation ou inhumation, soins mortuaires, cercueils, fleurs, urnes… Les soucis sont nombreux. Alors, comment organiser des obsèques ?

Quelles sont les étapes essentielles dans la gestion d’un enterrement ?

Une fois qu’un être cher décède, il doit être confirmé par un médecin s’il n’est pas encore arrivé dans un hôpital ou un établissement médical. Ce dernier rédige alors l’acte de décès. Vous devez également appeler la police ou la gendarmerie en cas de mort violente comme un accident ou un suicide. Ensuite, vous devez vous rendre à la mairie du lieu du décès dans les 24 heures. Vous devrez emmener avec vous une déclaration administrative de décès telle qu’un acte de décès, le livret de famille du défunt et votre pièce d’identité, ou sa pièce d’identité. Si la personne meurt dans un hôpital ou une maison de retraite, le médecin est responsable de la déclaration. Si une entreprise des Pompes funèbres de Montastruc-la-Conseillère a été sélectionnée, elle peut également se charger d’établir le contact avec la mairie. Après l’annonce, la mairie établirait l’acte de décès. Vous devrez demander une ou plusieurs copies certifiées conformes pour les démarches réglementaires ultérieures. Actuellement, vous prouvez contacter en ligne les services funéraires comme Néo Funéraire.

À parcourir aussi : Les documents nécessaires pour demander un acte de décès

Comment choisir une pompe funèbre ?

Après avoir fait une déclaration formelle à l’administration, vous devez gérer les funérailles proprement dites pour les 6 jours suivants. Si le défunt a exprimé ses volontés lors des funérailles, vous devez les honorer. Quoi qu’il en soit, le choix d’un entrepreneur de Pompes funèbres de Montastruc-la-Conseillère relève de votre responsabilité. Donc, l’entreprise sélectionnée devra fournir un document décrivant les prestations obligatoires et optionnelles et leurs tarifs. L’estimation gratuite est la plus détaillée possible, comme le salon funéraire, le transport, la sélection de cercueils, le maître de cérémonie, les porteurs, etc. Une fois acceptée, la commande sera émise. Pour l’assistance en cas de décès, des étapes administratives doivent être effectuées pour régler les frais d’obsèques, comme l’indemnité de décès de la sécurité sociale ; la Caisse nationale d’assurance-vieillesse (CNAV) rembourse les frais d’obsèques des retraités du régime général ; la Mutualité sociale agricole (MSA) capital-décès (le cas échéant) ; assurance, assurance vie, décès ou obsèques souscrite par le défunt ; contrats funéraires signés par le défunt.

Quels sont les types de cérémonie funéraire ?

Les cérémonies funéraires varient en fonction des croyances religieuses ou culturelles du défunt, mais la cérémonie reste un jour fort, réunissant les proches et la famille pour rendre un dernier hommage et commencer le deuil. Les cérémonies folkloriques (civil) ou laïques donnent aux familles la possibilité de personnaliser l’hommage final au défunt tout en répondant aux besoins rituels nécessaires pour mieux faire face à la mort d’un être cher. Les proches peuvent lire des textes, des poèmes et des discours en sa mémoire. La musique préférée, les photos ou les films du défunt peuvent pareillement accompagner cet ultime hommage. Des livres d’or sont généralement réservés aux individus présents pour recueillir leurs témoignages et souvenirs. Suivant la volonté du défunt ou des membres de sa famille, des cérémonies civiles ont lieu au cimetière, dans la salle de liturgie mise à disposition par le directeur du crématorium ou de la maison funéraire. Les cérémonies religieuses traditionnelles sont utilisées selon la religion du défunt et les funérailles ont lieu dans leurs propres cérémonies, dans des lieux de culte ou des cimetières. Pour organiser des cérémonies religieuses, sollicitez l’aide des autorités religieuses en fonction des croyances du défunt. Certaines religions acceptent de personnaliser la cérémonie en favorisant la prière, la lecture ou la musique, le chant.

Plan du site