Comment fonctionne le dispositif manque d’eau ?

dispositif manque d’eau

Publié le : 30 décembre 20217 mins de lecture

Les pompes immergées ou les pompes de surface s’endommagent plus rapidement lors d’un fonctionnement sans eau. Face à cela, un dispositif manque d’eau est conçu pour éviter les risques de dommage de votre pompe en coupant de manière automatique l’alimentation électrique en cas de processus sans eau. En fait, la sécurité manque d’eau est un appareil qui a pour rôle de protéger ou diriger une pompe électrique monophasée ou tout autre appareil électrique monophasé. Ce système peut être utilisé unique ou monté sur un coffret manométrique. Comment fonctionne vraiment la sécurité manque d’eau et un coffret manque d’eau ?

Comment le dispositif manque d’eau fonctionne-t-il ?

La sécurité manque d’eau est un dispositif électrique qui peut arrêter automatiquement la pompe électrique quand le volume de liquide pompé est trop faible pour éviter les détériorations pendant le fonctionnement à sec. Elle est à commande mécanique. Ce dispositif est conçu pour être équipé de pompe immergée ou de pompe à surface de stations d’aspiration pour arrosage fonctionnant à 220 – 230 V/50/60 Hz pour un usage privé et domestique. Par conséquent, ces pompes sont souvent utilisées dans les jardins privés pour alimenter des systèmes d’arrosage ou des arroseurs. Le respect de ces instructions est absolument nécessaire pour une utilisation conforme des dispositifs de sécurité contre le manque d’eau (pour éviter la marche à sec). La pression d’eau minimale requise pour un fonctionnement sûr à faible niveau d’eau est de 0,6 bar. En effet, la sécurité manque d’eau n’est pas prévue pour être équipée d’une pompe dont la pression de service est inférieure à 0,8 bar. Pour prolonger le cours de vie de votre pompe à eau, équipez-la d’une sécurité manque d’eau

Misez votre choix sur la qualité pour un usage et investissement durables.

Où la sécurité manque d’eau est-elle sûre à installer ?

Ce dispositif de sécurité manque d’eau est installé sur le tuyau de refoulement d’eau de la pompe. Le système est équipé d’une sonde placée à environ 10 cm au-dessus de la pompe. En raison de la conductivité de l’eau, il utilise un courant basse tension circulant d’une partie de l’électrode à l’autre pour surveiller en permanence la présence d’eau. Lorsque le niveau d’eau est inférieur à la sonde, l’équipement coupe tout de suite l’alimentation électrique de la pompe à eau. Lorsque l’eau monte et entre en contact à nouveau avec la sonde, la temporisation (ajustable de 1 à 99 minutes) démarre. Pendant ce temps, la pompe continuera de s’éteindre. Une fois le temps donné sur la temporisation expire, l’appareil mettra automatiquement la pompe sous tension. La temporisation réglable empêche le démarrage et l’arrêt continus d’endommager la pompe. Il est facile à installer et à utiliser, et il y a des instructions de montage dans l’emballage. Il est important de suivre les instructions et de l’utiliser rapidement et correctement. Pour une utilisation idéale, l’installation d’un tuyau de pompage avec clapet et crépine anti-retour (refoulement) est obligatoire.

Comment fonctionne la sécurité manque d’eau à flux ?

Le dispositif manque d’eau est traversé par le flux d’eau chassé par une pompe. Ce flux repousse une plaquette (renfermée à l’intérieur de l’appareil) qui valide l’existence d’un courant d’eau. Au cas où le flux d’eau est interrompu ou la pompe à eau tourne à vide, la palette regagne la position initiale et le dispositif coupe l’alimentation électrique de la pompe dans quelques secondes.

La sécurité manque d’eau peut être directement raccordée à la pompe au sol ou à l’interrupteur pour démarrer votre installation (arroseur, réservoir d’eau de pluie, adduction d’eau de la maison, etc.). À l’arrêt de la pompe, la vanne empêche le tuyau d’aspiration de se vider. Le dispositif de sécurité de bas niveau d’eau doit être installé le long du tuyau de refoulement. Ce n’est que lorsque la tête de commande sort et pointe vers l’extérieur que la pompe est connectée au réseau. Lorsque la pompe n’aspire plus (ralenti), la tête de commande baisse automatiquement, puis la pompe est déconnectée du réseau de distribution électrique.

Pourquoi utiliser un coffret manque d’eau ?

Doter d’un coffret manque d’eau pompe immergée est avantageux. Son usage est simple : un afficheur spécifique indiquera la présence d’eau sur l’électrode (voyant rouge clignotant), ainsi tout réglage de sensibilité devient très facile. En plus, c’est facile à utiliser : compte tenu du débit de la pompe et de la capacité de forage, le manque d’eau entraînera le début d’une période de retard variable. Ce délai est déterminé à chaque amorçage de la pompe avant les 3 premières minutes de marche. Concernant la sécurité de fonctionnement : le nombre de démarrages en manque d’eau doit être limité à 12 ou 15 démarrages/heure dans le pire des cas. L’avantage de ce système, c’est que l’équipement est universel, il s’adapte à toutes les situations en tenant compte des changements qui peuvent intervenir dans le forage (changements de niveau de liquide, de débit, etc.) pour une autorégulation.

Plan du site