Comment assurer sa moto temporairement ?

Assurance moto temporaire

L’assurance moto temporaire ou provisoire est une souscription particulière qui assure la responsabilité civile de votre engin en circulation sur une durée déterminée. Elle constitue une solution qui peut vous aider dans plusieurs cas comme la participation à un évènement spécial. Pourquoi recourir à une telle souscription ? Quel est son fonctionnement ? Quelles sont les différentes conditions de souscription ? Quelles sont les démarches à suivre pour assurer temporairement votre deux roues ?

Comment fonctionne une couverture provisoire ?

Dans le cadre de couverture de votre deux roues, la souscription pour un contrat de courte durée est une souscription sur période donnée à l’avance. Cette dernière peut varier de 1 à 90 jours. Après cette couverture, vous n’avez plus besoin de résilier : votre contrat s’éteint de lui-même suite à l’arrêt des garanties. Dans ce cas, vous êtes privé de couverture si vous devez rouler le lendemain de cette date. Vous avez la possibilité de renouveler ce contrat au cas où vous auriez mal déterminé le nombre de jours sur lequel la couverture sera nécessaire. Tout comme une souscription classique, la procédure est également rapide s’il est question de le faire sur une courte durée. Pour obtenir plus d’infos sur la couverture à courte durée, rendez-vous sur www.assurance-voiture-temporaire-provisoire.com

Une telle souscription n’est pas destinée à n’importe quel profil de motards. Lorsque vous avez l’habitude d’utiliser régulièrement votre engin, vous n’avez aucun intérêt à souscrire. Dans le cas où vous seriez un conducteur occasionnel ou encore vous ne roulez que pour un évènement particulier, ce type de souscription est parfaitement adapté pour vous. Elle concerne fondamentalement les cylindrées qui ont plus de 125cc ou moins de 750cc, ce qui implique que les petites cylindrées ou celles qui sont trop grosses n’ont pas leur place dans ce type de produit. Concrètement, cette souscription constitue une meilleure solution dans les cas suivants :

  • Vous voulez importer ou exporter une bécane du pays d’origine vers un autre ;
  • Vous participez à une exposition, un évènement à l’étranger ou quand il s’agit de tout autre déplacement hors vente vers un autre pays ;
  • Vous conduisez l’engin d’un tiers lorsqu’il n’y a pas de garanties pour vous ;
  • Vous participez à un évènement très ponctuel en France avec la machine.

Quelles sont les garanties que vous offre un établissement assureur ?

En réalité, assurer votre bécane dans sa version traditionnelle n’est pas une solution à vous garantir une couverture sur une longue période. Son délai est d’une courte durée. Généralement, les garanties de cette souscription se déclinent en trois différentes formules plus ou moins complètes. On peut citer la couverture au tiers, l’intermédiaire et la formule tous risques. En guise de complément, il est possible de bénéficier d’autres garanties qui sont optionnelles et complémentaires. Il s’agit entre autres de votre garantie corporelle et garantie équipement.

Par contre, lorsque vous optez pour une souscription sur une courte en vue d’une couverture provisoire, ce contrat vous limite à ce qui est essentiel. L’objectif est de vous permettre de conduire en toute légalité une fois que vous serez au guidon de votre engin. Ainsi, vous avez à ce niveau trois types de garanties. Vous disposez d’une garantie responsable civile, une protection juridique et une garantie d’assistance. La spécificité de la première réside dans la couverture des dommages matériels, corporels que vous pourriez engendrer sur la personne d’un tiers pendant l’incidence. Si l’on admet qu’il ne s’agit là que d’une protection basique, sachez que vous avez également la possibilité de la compléter à la suite de votre adhésion à des garanties optionnelles. Le tout dépendra de ce que vous entendez faire de votre engin pendant ce délai très réduit que couvre votre souscription. Lorsqu’il s’agit de garanties optionnelles, pensez à votre garantie personnelle en tant que conducteur, la garantie de dégâts matériels, l’assistance au cas où vous causeriez de panne. La liste est loin d’être exhaustive à ce niveau. Toutefois, il est important de signaler qu’avec ce type de police, vous n’améliorez pas du tout votre coefficient malus-bonus. Il serait plus avantageux si vous arrivez à renouveler votre contrat jusqu’à 10 mois de couverture environ. Dans le souci de couvrir votre deux roues sur une courte durée, il est souvent recommandé de faire votre souscription en ligne afin de gagner en temps.

Comment choisir votre assurance provisoire en ligne ?

Il existe un tableau de garantie pour chaque police. Après avoir identifié les meilleurs devis, il vous revient de faire maintenant votre choix en vous référant à ce tableau. Pour y arriver, vous devez nécessairement faire attention à certains éléments qui peuvent être déclinés en quatre. Le premier critère à considérer est le montant de la prime. Si vous constatez que ce dernier est trop élevé au cours du contrat, sachez qu’il peut résulter de l’augmentation des franchises en cas de sinistres. Le deuxième critère est relatif aux garanties incluses de base. Normalement, quand il s’agit d’une souscription pour assure votre bécane temporairement, la responsabilité civile et l’assistance juridique vous seront accessibles. Le troisième concerne majoritairement les options qui sont proposées. On y inclut souvent la garantie personnelle du conducteur et la garantie pour assurer les dégâts corporels et matériels pour ne citer que celles-là. Vous devez également faire attention au montant des franchises ainsi que les conditions de renouvellement qui constituent les derniers critères.

Cependant, après avoir choisi votre police, vous pouvez directement souscrire en ligne. Il vous suffit de fournir les documents suivants : une photocopie de la carte grise ; une photocopie de votre permis de conduire et une pièce justifiant l’achat de votre deux roues. Si vous constatez avoir déjà souscrit à plusieurs contrats provisoires au cours de l’année, la meilleure option est d’assurer sa moto au kilomètre pour réduire les coûts.

J’assure mon engin temporairement : quels en sont les inconvénients ?

Il est vrai que ce type de souscription est intéressant sur une courte période, mais vous pouvez remarquer que le renouvellement au cours de l’année peut vous revenir plus onéreux que d’assurer votre auto avec un contrat annuel. Le deuxième inconvénient est que votre coefficient malus-bonus ne pourra s’améliorer, étant donné que vous devez faire preuve d’une bonne conduite pendant votre durée de couverture provisoire. Mais, si vous cumulez dix mois de souscription, vous pouvez pleinement en profiter.

Comme pour un auto, vous avez aussi la possibilité de garantir une couverture temporaire à votre deux roues. Il vous suffit de suivre les différents conseils et démarches abordés dans cet article.

Publié le
Catégorisé comme Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *