2023 : ces nouveaux métiers dans la vente qui ont le vent en poupe

école de vente

Publié le : 28 février 20235 mins de lecture

Vous êtes passionné par les métiers de la vente ? Avec l’avènement de l’ère numérique, le commerce en ligne est un domaine qui explose. Des métiers d’un nouveau genre voient le jour pour répondre à ces besoins spécifiques. En 2023, découvrez les nouveaux métiers qui ont le vent en poupe.

Business developer

L’un des métiers de la vente les plus populaires à l’heure actuelle est celui de business developer. Certaines écoles de vente proposent une formation spécifique pour accéder à ce métier en très peu de temps. Pour avoir plus d’informations, cliquez sur le lien suivant. Au sein de son entreprise, ce professionnel joue un rôle clé pour développer l’activité de la société pour laquelle il travaille. En amont, il est chargé de mettre en place une stratégie commerciale à court, moyen et long-terme. Pour cela, il collabore avec différents services de l’entreprise.

En ayant pour objectif de faire progresser le chiffre d’affaires de son entreprise, il met en place un business plan en accord avec les dirigeants de l’entreprise. La négociation d’accords commerciaux est une composante déterminante de son métier. Constamment à l’affût de nouveaux moyens de faire prospérer son entreprise, il met en œuvre chaque jour ses compétences commerciales au service de son entreprise.

Le business developer est l’interlocuteur privilégié des clients de l’entreprise. Pour les fidéliser, il élabore des stratégies visant à les satisfaire au mieux. Il reste à leur disposition en permanence et établit de bonnes relations avec eux. Pour exercer ce nouveau métier passionnant, certaines compétences sont nécessaires. Avant tout, le business developer est un gestionnaire de projet. Il doit être en mesure de mener à bien un projet jusqu’à son achèvement. Ayant la fibre commerciale, le business manager sait mener les négociations avec les clients afin qu’elles soient profitables à l’entreprise. Enfin, il possède un excellent sens relationnel.

Social media manager

Un autre métier de la vente qui a le vent en poupe en 2023 est celui de social media manager. Cet expert du webmarketing est chargé d’optimiser la visibilité d’une marque en ligne, et notamment sur les réseaux sociaux. C’est sur lui que repose la réputation de la marque de son entreprise. Il travaille en étroite collaboration avec le service marketing. Ensemble, ils définissent une stratégie afin d’atteindre leurs objectifs. Ils choisissent les réseaux sociaux sur lesquels ils vont s’implanter, analysent les besoins de leurs cibles, mettent en place une ligne éditoriale, etc.

Une fois cette première étape achevée, le social media manager passe à l’action. Il publie régulièrement du contenu pour attirer et fidéliser ses clients. Pour évaluer la pertinence de ses actions, il a recours à différents outils statistiques lui permettent de suivre l’évolution de ses audiences. Il mène une veille constante sur les réseaux sociaux pour mieux comprendre les attentes de ses clients.

Pour devenir business developer ou social media manager, il existe des formations spécifiques. N’hésitez pas à vous renseigner. En règle générale, une formation minimum de Bac +3 est nécessaire pour devenir social media manager. De nombreuses écoles de commerce proposent des bachelors pour exercer ce métier. Les licences professionnelles métiers du numérique et e-commerce et marketing numérique sont très pertinentes pour accéder à ce métier. Enfin, de nombreux masters professionnels sont recommandés pour trouver rapidement un emploi.

Traffic manager

De nos jours, la présence des entreprises sur Internet est une composante déterminante de leur réussite. Pour développer leur commerce en ligne, de nombreuses entreprises recrutent des agents spécialisés. Un métier spécifique est dédié à l’analyse du comportement des internautes, il s’agit du métier de Traffic manager. Ce spécialiste de la publicité élabore une stratégie de campagne publicitaire, puis suit son évolution tout au long de son déroulement. Il présente ensuite ces résultats à son équipe et à ses dirigeants. Un de ses objectifs est d’accueillir le plus de visiteurs possible sur les réseaux sociaux et sites web de son entreprise.

Pour effectuer ce travail d’analyse, il a recours à plusieurs méthodes : analyse des mots-clés dans les moteurs de recherche, des clics sur les pages web, etc. Il connaît sur le bout des doigts les habitudes des internautes qu’il suit. Grâce à cela, il est en mesure de proposer des campagnes publicitaires très efficaces. Ainsi, il permet de booster le chiffre d’affaires de son entreprise.

Pour exercer ce métier nouveau, il est possible d’effectuer plusieurs formations différentes. Du niveau Bac +2 à Bac+5, plusieurs options s’offrent à l’étudiant avant de choisir sa carrière professionnelle.


Plan du site