Pourquoi et comment investir en SCPI ?

Investir en SCPI
L’immobilier est l’un des domaines d’investissement de prédilection des Français. Dans ce contexte d’engouement sans cesse croissant, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) s’installent et s’approprient peu à peu le marché. La plupart des investisseurs de ces sociétés ne maîtrisent pas des marchés boursiers qui désirent épargner. Les SCPI sont généralement ancrées dans la gestion d’un parc immobilier et procurent à leurs investisseurs un grand nombre d’avantages. Toutefois, existe-t-il réellement des raisons pertinentes de se lancer dans ce genre d’investissement ? Si oui, quelle est la procédure pour y parvenir ?

Quels sont les différents types de SCPI ?

Les SCPI représentent une forme d’investissement collectif sur le marché de l’immobilier. Elles constituent des placements de longue durée sous forme de parts dans l’immobilier locatif. Il en existe trois principaux types : les scpi de rendement, les scpi fiscales et les scpi de plus-value.

Les SCPI de rendement

Elles ont pour objectifs la distribution d’un revenu et la revalorisation progressive du patrimoine. En leur sein, la revente des parts varie généralement en fonction du fait qu’il s’agit d’une SCPI à capital variable ou d’une SCPI à capital fixe. Dans le premier cas, la demande de retrait des parts se fait de manière continue. Dans le second cas, des dates fixes sont prévues pour pouvoir vendre ses parts sur le marché secondaire.

Les SCPI fiscales

De leur côté, elles ont pour objectifs la réduction de l’impôt sur le revenu, la valorisation progressive du patrimoine et la distribution d’un revenu complémentaire. Pour ce qui est de la revente des parts, il faut prendre en considération certains éléments. En effet, pendant l’existence de ces sociétés les délais de cession des parts ne sont pas garantis. De plus, la cession peut induire la perte de l’avantage fiscal. Pour finir, leurs dissolutions surviennent au terme des délais statutaires.

Les SCPI de plus-value

Elles ont pour principal objectif de valoriser les prix des parts et non de distribuer un revenu complémentaire. Les différents mouvements effectués par ce genre de société de gestion ont donc pour but la génération de plus-value. Elles privilégient les achats en nue-propriété ou en viager.

Quel est le mode de fonctionnement des SCPI ?

Encore connu sous l’appellation de « pierre-papier », ce type d’investissement fait ses preuves depuis des dizaines d’années. Une SCPI est une société qui a un fonctionnement assez atypique. En effet, elle réalise des achats d’actifs immobiliers, qu’elle loue pour générer des revenus (loyers). Il peut s’agir de bureaux, d’entrepôts, de boutiques, de centres commerciaux, de locaux d’activités ou encore de résidences. C’est donc une société qui achète et s’occupe de la gestion locative desdits actifs. Elle gère le marché des parts et est tenue de garder informés les différents associés.

L’obtention du titre d’associé est soumise à une souscription de l’épargnant. Ce dernier est bien souvent motivé par différentes raisons. La société de gestion est tenue de lui verser des revenus trimestriels.

Il est important de souligner que toutes ces interactions se déroulent sous la supervision de l’organe de contrôle. Cet organe est principalement constitué de l’autorité des marchés financiers. Toutefois, l’assemblée générale des associés, le conseil de surveillance, le commissaire aux comptes et l’expert immobilier contribuent eux aussi à exercer un certain contrôle.

Pourquoi investir en SCPI ?

La première raison susceptible d’inciter à investir en SCPI est le fait que cela constitue une solution rapide capable de vous permettre d’atteindre vos objectifs. À ce titre, cet investissement génère un loyer régulier et l’épargnant a la possibilité de revendre ses parts au moment adéquat. Ainsi, la souscription à une société de gestion permet non seulement de réaliser une épargne, mais également d’être dans une certaine mesure propriétaire. La société de gestion est adaptée à tous les budgets et offre aussi l’occasion de diversifier son épargne.

Un investissement judicieux implique souvent un couple rendement/risque à l’état optimal. Dans ce sens souscrire à une telle société, c’est effectué un placement qui allie rendement satisfaisant et une prise de risque calculé tolérable. En outre, la SCPI procure une protection contre l’inflation.

En matière de charge, l’associé est soulagé de toutes les tracasseries liées à la gestion locative, naturellement en échange des frais de gestion. Il profite donc d’une gestion déléguée, simple, efficace et contrôlée. Un autre élément non moins important est la possibilité d’effectuer des achats en démembrement temporaire de propriété ou même à crédit.

Investir en SCPI, c’est donc également faire le choix de la souplesse et de la transparence. Toutefois, un point est de savoir comment le faire.

Comment investir en SCPI ?

Il existe quatre méthodes d’investissement en SCPI. Vous avez la possibilité d’investir au comptant, à crédit, en assurance-vie et en démembrement. Le placement au comptant est adapté pour les personnes qui disposent de liquidité et qui sont à la quête de revenu complémentaire immédiat. L’investissement à crédit de son côté est approprié pour ceux qui ont une capacité d’endettement et d’épargne mensuelle. Le placement en assurance-vie quant à lui permet de bénéficier du rendement de la SCPI et de l’effet de l’enveloppe fiscale de l’assurance-vie. Pour finir, le placement en démembrement permet de bénéficier d’une rente différée.