Pose de porte de garage : quel modèle choisir ?

porte de garage

Comme le garage est un espace très important, sa porte joue un rôle vraiment essentiel dans la définition de l’apparence extérieure de la maison. Sa position front-and-center sur la façade permet aux propriétaires d’aller et venir facilement. Elle ajoute un certain charme et un cachet à la propriété. Avec les divers modèles de portes sur le marché, il est difficile d’en choisir une, surtout si c’est la première fois que vous devez l’acheter. Ce petit guide permet de vous aider dans votre recherche de la porte qui correspondra à vos besoins et à vos préférences.

Une question de style et de saison

D’une part, une porte de garage améliore non seulement l’aspect du garage, mais également l’extérieur en général. L’astuce est de choisir un style qui se fond avec le reste de la maison. Si votre maison est de style campagnard, il vous faudra une porte avec les mêmes caractéristiques. Si vous vivez dans une maison moderne, misez sur les portes aux designs en vogue. Cliquez ici pour en savoir un peu plus sur de différents modèles. De nos jours, il existe des designers qui peuvent concevoir des portes conçues spécialement pour les garages selon les spécifications et les critères de chacun. D’autre part, les saisons doivent être prises en compte lors du choix d’une porte pour garage. Les portes en bois naturel nécessitent d’être revernis périodiquement. Le composite qui est une combinaison de fibres de bois et de résines synthétiques imite le bois et est plus durable. L’acier, quant à lui, s’adapte à tous les climats. Il résiste aux grands vents, pour les zones à tempêtes fréquentes. Et il protège le garage de la pluie, la neige et de la glace. D’autres propriétaires choisissent l’aluminium pour leur légèreté, mais également pour sa résistance aux intempéries. L’aluminium ne se détériore pas face à l’humidité. Pour les climats costaux, le vent marin vient se poser sur les portes, d’où le choix de l’aluminium. Quant aux autres matières, il existe des cires spéciales pour les protéger de la corrosion.

Les facteurs de choix du modèle de la porte

Pour le propriétaire, la possession d’un garage lui offre diverses possibilités. La plupart du temps, il permet de garer une ou plusieurs voitures. Mais quelques fois, surtout dans le cas des garages qui ont été construits, mais qui ne contiennent pas des voitures pendant un certain moment, dans ce cas-là, certaines personnes préfèrent y entreposer de vieux livres ou leur garde-robe saisonnier. D’autres optent pour ranger les jouets, les équipements de sport ou de mer comme les jets-skis et les bateaux. Il existe de multiples possibilités : d’un réfrigérateur où sont rangés les packs de bières aux bicyclettes et scooters. Tous ces styles de vie sont pris en compte lors d’un choix de porte garage. Ce choix revient à se poser la question si la sécurité est importante. En outre, si le propriétaire décide d’utiliser un garage comme étant son bureau, dans ce cas, la luminosité sera primordiale. La porte devra alors être en partie en verre. De même pour l’insonorisation. Les voisins n’apprécieront pas le tapage des batteries, de la musique ou les sons des équipements de travail (perceuses, scie électrique…).

Pourquoi tenir compte de l’isolation ?

Certains propriétaires utilisent leur garage comme entrée principale. Si vous en faites partie, optez pour la porte isolée. L’isolation assure un meilleur confort dans le garage. En réalité, en hiver, une porte bien isolée garde le garage à une température de 10 à 20 ° plus chaud. Étant la plus grande ouverture de la maison, cette porte influence fortement l’efficience énergétique globale. Cette considération s’applique également pour les climats chauds. La chaleur excessive des étés nécessite une isolation pour que l’espace de garage puisse rester frais. Pour les pièces près du garage, une porte mal isolée ferait augmenter la consommation en énergie. Mais lorsqu’elle est isolée, elle participe donc à la réduction de la facture d’utilités. Tout dépendra donc de la qualité de l’isolation. Pour connaître la capacité d’isolation d’une porte de garage, il faudra se référer à la R-value. R où les résistances varient en fonction de l’épaisseur de l’isolant (polyuréthane ou polystyrène). Plus cette valeur sera élevée, meilleure sera la performance de la porte.

Choisir une porte pratique

Les portes pour garage ne fonctionnent pas toutes de la même manière. Les portes battantes classiques s’ouvrent à partir d’une division centrale. D’autres coulissent de gauche à droite comme les portes de grange. Il existe également la porte de garage sectionnelle qui présente de nombreux avantages. S’ouvrant à la verticale, ce type de porte est fait de plusieurs panneaux qui s’articulent à l’intérieur du garage. Totalement rétractés, les panneaux viennent se placer horizontalement au plafond. Outre son ouverture automatisée, elle est personnalisable. Pouvoir accéder facilement au garage en mode piéton est l’une de ces options pratiques. Pour certaines personnes, la porte de garage s’ouvre plusieurs fois dans la journée. Chaque porte, qu’elle soit bien bâtie ou chère, a une contrainte d’un nombre limité de cycles. La majorité des propriétaires utilise la porte de son garage comme étant une entrée et sortie principale. Dans ce cas, celle-ci est confrontée à l’usure normale des ressorts, des rouleaux, et des charnières. Si le propriétaire ouvre son garage deux fois dans une journée (sortir et rentrer la voiture), il aura environ 730 cycles par an. Les cycles de la porte de garage tournent autour de 20 000. La plupart devront donc être remplacés après 13 ans. Mais cette durée dépendra de la maintenance et de l’entretien.