Démarrer une nouvelle vie à 40 ans

nouvelle vie à 40 ans

Vous avez franchi le cap des 40 ans et l’envie de démarrer une nouvelle vie vous tente, mais les conséquences que votre décision peut avoir vous bloquent. Sachez que changer de vie n’implique pas que vous devriez tout laisser tomber pour vous installer dans une région coupée du monde. Vous pouvez changer de vie gardant certaines de vos habitudes. Oubliez l’idée que le changement de vie est uniquement destiné aux jeunes. À 40 ans, il est tout à fait possible de démarrer une nouvelle vie. Voici pourquoi et comment vous devez franchir le pas.

Pourquoi changer de vie à l’âge de 40 ans ?

40 ans, c’est l’âge de remise en question, c’est un tournant important dans la vie d’une personne. À cet âge, l’envie de retracer sa vie nait en vue de rectifier les erreurs commises. C’est souvent le moment de faire un 1er bilan de sa vie et de tirer des leçons du passé. C’est l’âge du déclic. C’est souvent à cet âge que l’envie de changer de travail survient. La quarantaine constitue également la période idéale pour remettre en question sa vie sentimentale. Vouloir changer de vie à 40 ans, résulte du désir de changer les choses, d’essayer de nouvelles choses plus épanouissantes et plus réjouissantes, et de l’envie de se prendre en main. Les raisons de qui pousse une personne à démarrer une nouvelle vie sont nombreuses et chacun vit la période de la quarantaine différemment. Une vie professionnelle devenue monotone, un état de burn-out ou le désir d’évoluer professionnellement pour certains, alors que pour d’autres cela peut être le besoin de changer un mode de vie. Cliquez ici pour plus de détails à ce sujet.   

Changer de vie à 40 ans : prendre conscience des priorités

Une fois que vous avez défini les raisons qui vous incitent à changer de vie, vous devez concrétiser votre projet de reconversion. Pour vous aider à le réaliser dans la sérénité, il vous faut imaginer comment sera la vie idéale. Si nécessaire, vous devez envisager un scénario, dont vous êtes l’acteur principal, afin de répondre à certaines questions comme : que se passera-t-il si vous changez de travail, de style de vie, de hobbys ? Dans quel environnement se déroulera votre nouvelle vie ? Qui sera présent dans cette vie nouvelle ? Pour chaque hypothèse, vous devrez analyser vos émotions les plus profondes. Est-ce que ce type vie répondra à vos envies ? Le but est de redessiner votre vie future selon vos aspirations profondes et vos valeurs. Posez-vous les bonnes questions : que pouvez-vous en tirer de cette vie ? Quels seront les impacts de la décision que vous allez prendre, non seulement pour vous, mais aussi pour votre entourage ?

Pour que le changement se passe sans encombre, vous devez classer chaque élément de votre future nouvelle vie par ordre de priorité. Votre changement de vie doit se faire étape par étape à moins que vous soyez prêt à tout laisser d’un coup. Séquencer vos actions permettra à vous et à vos proches de mieux vivre la transition en prenant en compte de ce qui est important et de ce qui est urgent.

Changer de vie à 40 ans : passer à l’action

Changer de vie ne consiste pas uniquement à planifier sa nouvelle vie. Pour atteindre l’épanouissement, vous devez accepter de passer à l’action. Beaucoup de personnes rêvent de changer de vie, mais elles n’osent pas franchir le pas par peur de choisir leur zone de confort. Elles sont bloquées par la peur de se détacher de leurs habitudes. Certaines attendent toujours le déclic qui les oblige à mettre en œuvre leur projet. Si vous faites partie de ces personnes, demandez l’aide d’un expert extérieur qui débloquera vos peurs. Il vous aidera également à atteindre la meilleure version de vous-même. Que cela se passe par une reconversion professionnelle ou d’un nouveau départ dans la vie personnelle, l’expert concoctera un programme d’accompagnement qui vous aidera à mettre sur pieds votre changement de vie.